Actualités

LE MANQUE D'EMPLOI PRÉOCCUPATION PREMIÈRE DES FRANÇAIS

Mardi, 27 Mars, 2012

Pour solutionner un problème il faut en déterminer les causes. 

La désindustrialisation de notre pays : c'est la racine du mal.

Quelles sont les causes de cette désindustrialisation et des délocalisations d'emplois ? Le coût du travail et la rigidité des règlementations additionnées au fil du temps, souvent par démagogie.

La concurrence déloyale, fruit de la mondialisation doit être combattue.

En effet, les pays émergents où le coût du travail est sans commune mesure avec celui connu en Europe (salaires de misères, charges sociales pratiquemment inexistantes et protection environementale non respectée) mettent aujourd'hui en péril toutes les industries de produits manufacturés. Les Etats Unis, le Brésil, la Chine se protègent, il n'y a aucune raison pour que l'Europe continue à faire preuve d'angélisme en ne protégeant pas ses productions.

La France doit proposer à l'Union Européenne, la faculté de mettre en oeuvre une Taxe sur les produits manufacturés importés hors de la communauté européenne qui ne respectent pas les règles strictes de production qu'elle s'impose.

Cette taxe étant compensatoire et temporaire et son montant laissé au libre choix des pays de la communauté. L'OMC ne devrait pas s'y opposer, par soucis d'équité de traitement des peuples concernés et pour maintenir un certain équilibre mondial. C'est le traité de Shengen qui doit être réformé. Dans le cas contraire, la France doit se protéger.

Les éventuelles mesures de rétorsion ne sauraient être plus pénalisantes que la situation dans laquelle nous met la mondialisation et les délocalisations généraliséeLes

Les 35 heures payées 39 heures, la rigidité de la règlementation et les charges sociales qui pèsent gravement sur le coût du travail.

Ce sont également la cause de notre manque de compétitivité et du chômage grandissant. Une analyse et des mesures adéquates doivent être prises, branche par branche pour améliorer cette situation devenue insupportable pour les entreprises.